Island Eterna

Bienvenue sur l'île d'Eterna ! Intégrer le lycée et l'université d'Eterna, ainsi que des civils et commerçants. Puis jouer une de nos nombreuses races. [NC-16 # H/Y/Y]

 
Soyez les bienvenus sur Island Eterna !
Pensez à voter toutes les 2h !
Débuts Mars.
Un tremblement de terre a secoué tout Eterna.
Les dégâts sont minimes à Asahi, mais des villes plus éloignées,
ont subit de lourds dégâts et ont été isolés.
Des équipes Humanitaires ont été envoyées pour aider à la
reconstruction et rétablir les liaisons avec la capitale et le Conseil.
Après quelques jours, tout est presque revenue dans l’ordre et
les travaux de reconstruction ont débuté.
Toutefois, 3 villes isolées aux seins des marais, n’ont toujours
pas envoyés de message.

L’équipe Humanitaire et la population sont
actuellement portés disparu !
Aller en haut
Aller en bas

 :: Région Centrale :: Asahi :: Loisirs :: Musées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une enquête improvisée [PV: Azuma Fuji]

avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2016
Localisation : Bonne question, je ne sais pas moi-même...
Emploi/loisirs : Professeur d'art appliqué à l'université / Dessiner
Humeur : Joie, bonheur, dessins ~
Mar 10 Jan - 0:17
Il n'était que 15 heures et j'avais déjà terminé mon travail pour aujourd'hui ! Il faut dire que le lundi est un jour où j'ai très peu de cours, puisque que je propose à mes élèves de faire de cette journée de "l'expression libre". C'est à dire, que je les laisse vagabonder où ils veulent, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur de l'université, afin qu'ils élargissent leurs champs d'inspiration pour leur imagination. Il faut bien qu'ils "cultivent" leur esprit créatif !

Ayant donc un créneau horaire assez large, je décide d'aller faire un tour au musée. Seulement, vu que j'ai un sens de l'orientation déplorable, j'ai due demander mon chemin à au moins 5 personnes avant d'atteindre mon but. Je crois bien que ce que je préférais le plus lorsque je voyageais, est le fait que je ne me posais pas de question sur la direction à prendre ! Enfin bref, je suis tout de même arriver à bon port. Mais avant de pouvoir entrer dans l'enceinte de l'établissement, un vigile m'arrête et me défend de monter à l'étage pendant ma visite, car il y aurait eu le vol de l'objet phare du musée : un parchemin que personne n'aurait encore réussit à déchiffrer. Je montre ma compréhension envers cet avertissement et rentre enfin dans le bâtiment.

Je tourne dans tout le rez-de-chaussé en observant chaque oeuvre et trésor exposés ici. Mais je fus petit à petit, envahie d'une curiosité dévorante par rapport au vol qu'il y a eu au premier étage. Je voulais à tout prix enquêter sur ça et trouver le voleur ! Certes, je ne suis pas une enquêtrice ou une policière, mais j'avais vraiment envie d'aider à trouver le coupable, et surtout d'assouvir cette obsession soudaine !

Je m'approche donc avec discrétion de l'escalier menant au 1er. Il y avait seulement des barrières et aucun vigile. Ils doivent tous être soit à l'entrée du musée, soit sur les lieux du crime. Dans tous les cas, j'avais intérêt à me faire toute petite et à mener discrètement l'enquête ! Je contourne donc habillement les barrières et rase les murs. Caché derrière un meuble, je vis la scène de crime et surveilles qu'il n'y ait personne aux alentours. Avant de faire quoi que ce soit, je préfère réfléchir tranquillement. Surtout que ma maladresse pourrait me trahir à tout moment !

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 24/10/2015
Localisation : Dans son bureau ou à sa villa
Emploi/loisirs : Futur chasseur de prime
Humeur : Triste
Mar 10 Jan - 21:10
Azuma avait disparu pendant plusieurs mois en ayant quitté la police. Il était traumatisé par la disparition de sa femme et la mort de ses collègues. Alors il ne pouvait pas rester dans son poste, il détestait aussi le conseil, car le mage s’était rendu compte que personne n’avait bougé. Pendant son mois d’absence, le jeune homme avait cherché Mélodie, mais il n’avait rien trouvé et c’était décevant. Le jeune mage était revenu à Asahi en étant triste de ne pas avoir réussi, il avait fait des rencontres, le mage avait confiance en quelques membres du conseil.

Quelques jours après son arrivé, il avait rencontré une femme qui s’appelait Fubuki, cette dernière lui avait donné un enfant en disant que c’était son fils. Azuma était surpris de savoir que Mélodie était enceinte pendant son enlèvement, il avait pris son enfance avec un énorme sourire et des larmes de joie. Cependant, cette joie était devenue tristesse quand le jeune homme avait appris la mort de sa femme.

Donc il était veuf avec une enfant. Il était triste pendant un moment en s’occupant de son fils avec sa petite sœur qui était contente d’être tante. Katara s’occupait de son neveu, comme si c’était son fils, le mage du vent avait pris la décision de devenir un chasseur de prime et détective pour retrouver les tueurs de sa femme. Il fallait avoir de l’argent pour fonder sa petite entreprise en nourrissant aussi son fils.

Il chercha des boulots, puis un musée l’avait contacté pour une enquête, les organisateurs avaient marre de la lenteur des policiers, car ils étaient occupés ailleurs. Le jeune homme avait confié son fils à sa petite sœur, ensuite, il était parti à l’endroit pour réaliser la mission.

Enfin, Azuma était arrivé au musée, il avait rencontré des personnes pour lui expliquer la situation, il regarda les éléments en analysant la scène de crime. Il avait trouvé quelques indices pour trouver des voleurs et il était concentré en faisant l’analyse de la situation.


_________________

Merci à Erin

Spoiler:
 


Merci à Kahla

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2016
Localisation : Bonne question, je ne sais pas moi-même...
Emploi/loisirs : Professeur d'art appliqué à l'université / Dessiner
Humeur : Joie, bonheur, dessins ~
Mar 17 Jan - 22:20
Ne voyant qu'il n'y avait finalement aucun vigile, je décide donc de sortir tranquillement de ma cachette et de m'approcher de l'endroit où a été volé le précieux parchemin. Mais avant que je n'ai pu l'atteindre, j'entends des voix et des pas se rapprocher dangereusement. Je cherche donc à retourner en vitesse à ma cachette, mais en voulant me dépêcher, je me fais un croche-patte à moi même et m'étale de tout mon long sur le sol. Autant dire que cette chute n'avait pas été des plus discrète !

Tant pis si je suis repéré ! Je préfère vérifier que je n'ai rien de casser. Je suis vraiment une maladroite de première ! Je relève tranquillement le haut de mon corps et m’assoies sur le sol tant bien que mal. Sauf qu'aussi tôt, je tends une jambe en sentant une atroce douleur me tirailler le genoux droit. Je saignais et l'écorchure était magnifique à souhait !

"Aïe ! Aïe ! Aïe ! Je ne me suis pas loupé..." murmurais je à moi-même.

Heureusement que je suis venu avec mon sac, rempli de mon kit de dessin certes, mais avec également un mouchoir en tissu. Je sors donc celui-ci et le pose sur ma plaie. Pendant que je me soignais, un vigile vient vers moi. Sans doute une des personnes qui se rapprochait avant que je ne me rétame au sol comme une crêpe.

"Mademoiselle que faites-vous ici ? Vous allez bien ?" me demandait-il inquiet.

[HRP : Désolé du petit retard >.<]

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 24/10/2015
Localisation : Dans son bureau ou à sa villa
Emploi/loisirs : Futur chasseur de prime
Humeur : Triste
Mer 1 Fév - 19:00
Azuma avait quitté la police, car il avait bien changé à la disparition de sa femme en voulant faire justice lui-même. Il n’avait pas encore mis en place ses bureaux pour devenir un chasseur de primes. C’était pour ça qu’il devait avoir de l’argent pour monter ma société. Le mage analysa la situation en prenant des empruntes et il avait aussi intérogé le personnel en voulant retrouver se voleur pour avoir la prime. Il n’allait pas le tuer, car les dirigeants du musée le veulent vivant.

Le jeune homme avait enlevé la bague de mariage en la mettant dans un collier au cou, c’était un souvenir de sa femme. Il continue de souffrir de l’intérieur en voulant faire souffrir les responsables sans les mettre en prison, car ces vermines devaient mourir un point c’est tous. Il était en train de marché dans le couloir en regardant autour de lui, il avait entendu du bruit en ayant vu le vigile qui était en train de parler à une jeune femme. Le mage s’approcha en se forçant à sourire, car il n’arrivait plus à sourire naturellement à la mort de Mélodie. Azuma se trouva devant les deux personnes en les regardant. La jeune femme était en train de se soigner, il se demanda pourquoi la personne se trouvait à cet endroit.

- Bonjour, excusez-moi demoiselle, vous voulez que je vous aide à vous soigner ?

Il n’allait pas répéter les questions du vigile, il l’écouta en se mettant accroupie pour pouvoir la soigner.

HRP : Ne t'excuse pas, je suis aussi désolé du temps de la réponse.

_________________

Merci à Erin

Spoiler:
 


Merci à Kahla

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2016
Localisation : Bonne question, je ne sais pas moi-même...
Emploi/loisirs : Professeur d'art appliqué à l'université / Dessiner
Humeur : Joie, bonheur, dessins ~
Ven 10 Mar - 20:20
En entendant le vigile me parler, je relève la tête tout en maintenant mon mouchoir en tissu sur ma plaie. Je fis un petit sourire gêné et essaye d'inventer une excuse qui pourrait passer pour la vérité sans problème.

"Je...Heu...Je me suis perdu en visitant l'exposition et ne vous en faites pas pour moi monsieur, ça va aller." expliquais je en espérant qu'il me croit mais vu mon magnifique sens d'orientation, ça n'aurait pas été étonnant que si cela aurait été arrivé en vrai.

Soudain, je vis un autre homme venir, mais cette fois ce n'était pas un des vigiles même s'il semblait travailler avec eux pour l'affaire du vol. Il semblait plus jeune que ces derniers et s'accroupie face à moi.

"Bonjour, excusez-moi demoiselle, vous voulez que je vous aide à vous soigner ?"

Je ne m'attendais pas à un tel geste digne d'un gentleman et rougis un peu. J'enlève légèrement le tissu mais la plaie continuait de saigner et je savais que je n'allais pas pouvoir me relever de suite avec cette facheuse blessure.

"B...Bonjour, je veux bien un peu d'aide si ça ne vous dérange. A vrai dire je ne sais même pas si j'arriverai à remarcher maintenant. Je suis si maladroite aussi..."

Je lui souris tout en remettant derrière mon oreille une mèche de mes cheveux. Malgré ce que je venais de dire à l'instant, je tente quand même de me relever en gardant le mouchoir contre ma plaie mais je retombe rapidement sur le sol en sentant la douleur vive qui me tiraillait au moment de plier le genoux.

"Aïe ! Au moins j'aurais essayé..."

A ce moment là, je me rend compte que tous les vigiles qu'ils y avaient, étaient venus m'encercler et ils paraissaient tous inquiet. Ils me demandaient tous si j'allais bien, si j'avais besoin qu'on m'apporte une chaise confortable, de l'eau, du sucre...Bref je me sentais submergé d'une centaine de questions et mon cerveaux tournait à cent à l'heure, au point que tout ce remue ménage et l'espace restreint qui s'étaient formés, me fassent tomber dans les pommes.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 24/10/2015
Localisation : Dans son bureau ou à sa villa
Emploi/loisirs : Futur chasseur de prime
Humeur : Triste
Dim 12 Mar - 17:25
Azuma la regarda en voulant l’aider, il avait vu la blessure en voyant le sang coulé, il n’avait pas de trousse de secours entre les mains et il réfléchit rapidement pour trouver une solution. Il avait vu que la jeune demoiselle essaya de se lever, elle retomba, il n’avait pas agi assez rapidement. Ça pouvait être dangereux pour elle, il la regarda en souriant pour la rassurer.

- Il faut faire attention, je vous conseille de rester au sol pour pouvoir soigner votre blessure.

Il avait pris un petit tissu pour l’entourer dans sa plaie, il fallait la soigner assez rapidement, il se retourna pour dire au vigile d’apporter une trousse de secours. Pourtant, beaucoup de personnes étaient venues les entourer, ce n’était pas bien de se réunir entour d’elle. Car la personne pourrait être mal à l’aise.

Le jeune homme l’avait vu tombé, alors il l’avait attrapé avant de tomber. Le mage du vent avait pris la jeune femme dans ses bras pour la lever et il parla au premier vigile pour lui donner des indications.

- Vous devez ramener une trousse de secours, des serviettes, de l’eau et du sucre. Vous pouvez demander à vos amis de ne pas me suivre et vous m’indiquez une salle où il y a un lit ?

Le vigile hocha la tête en regardant ses collègues pour leurs dire de partir, et l’homme indiqua la salle à Azuma. Ce dernier était parti en serrant la jeune demoiselle pour pas qu’elle tombe, quand il était arrivé à la salle, il l’allongea un le lit.


Quelques minutes plus tard, le vigile était arrivé avec une trousse de secours, de l’eau, du sucre et des serviettes. Le jeune homme le remercia avant de faire de désinfecter la blessure en faisant un bandage, il devait attendre son réveil alors il profita de mettre une serviette mouillée sur son front. Le jeune homme l’attendait en se mettant sur une chaise, en voulant rapidement partir enquêter et il se demanda pourquoi la jeune demoiselle se trouvait à cet endroit. Est-ce que c’est la voleuse ou une complice ? Il devait aussi l’interroger calmement.

_________________

Merci à Erin

Spoiler:
 


Merci à Kahla

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2016
Localisation : Bonne question, je ne sais pas moi-même...
Emploi/loisirs : Professeur d'art appliqué à l'université / Dessiner
Humeur : Joie, bonheur, dessins ~
Mer 26 Avr - 0:43
J'étais dans une immense plaine déserte et un vent doux soufflait, et faisait voler mes longs cheveux blonds. Soudain, je vis au loin un visage familier, celui de mon défunt fiancé...Il n'est pas censé être mort ? Prise de panique, je cours vers lui mais son image disparaît aussitôt et laisse place à un ravin, auquel je ne peux échapper. Je ne pouvais pas m'arrêter de courir, comme si une force étrange m'en empêcher. Je me jette alors dans le vide et pendant ma longue chute, j'entends des murmures qui me disent : "laisse le partir...avance...". Avant que je ne puisse comprendre ce que cela me disaient, je me réveille en sursaut dans un lit et dans une pièce qui m'étaient inconnus. Puis je vis près de mon chevet l'homme qui s'était agenouillé auprès de moi avant que je ne m'évanouisse. Une serviette mouillée tomba ensuite de mon front, et au moment où j'essayes de bouger ma jambe droite, la douleur de ma chute me fait rapidement revenir à la réalité. Je restes donc bien sagement dans mon lit et reprend doucement mon calme. Car ce que j'avais vécu juste avant n'était qu'un simple rêve...

En attendant, ma nouvelle rencontre devait sans doute me soupçonner par rapport au vol du mystérieux parchemin. Je me met alors à regarder autour de moi, la chambre était simple et de l'eau et de sucre étaient posés non loin de moi. Puis je reportes mon attention sur le jeune homme face à moi.

"Je...Je suis désolé de vous importuner en m'évanouissant de la sorte comme j'ai fais."

Je ne savais pas trop quoi dire à vrai dire, j'ai dis cela mais je ne savais pas si cela allait changer grand chose. Je me demandes bien quel genre de questions va-t-il me poser. Cependant, je préfère expliquer d'avance ma présence sur les lieux avant d'être questionner.

"En ce qui concerne ma présence dans cette partie du musée, j'avais entendu parler du vol et je voulais mener ma propre petite enquête mais ma stupide maladresse m'a prise au dépourvu visiblement." expliquais je en faisant un sourire gêné.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 24/10/2015
Localisation : Dans son bureau ou à sa villa
Emploi/loisirs : Futur chasseur de prime
Humeur : Triste
Jeu 27 Avr - 22:43
Azuma était en train d’attendre le réveil de la jeune femme, en voulant les réponses à ses questions. Même s’il n’allait pas lui poser trop de questions en la mettant mal à l’aise. Il la regarda pendant un moment, puis le souvenir de sa défunte femme lui venait à l’esprit. Il aurait bien voulu revoir pour une dernière fois son corps, le jeune homme était un peu triste. Soudain, il avait entendu la voix de la jeune femme, qui l’avait enlevé de ses souvenirs, il la regarda en reprenant son sourire, il avait entendu les excuses de la jeune femme. Ce n’était pas très grave, il avait l’habitude d’aider les personnes.

- Ne vous excusez pas, c’est normal de vous avoir aidé et je suis là pour une enquête.

Le jeune chasseur de primes réfléchit à la question, même s’il voulait avoir son identité, c’était assez important. Il la fixa avec un grand sourire, en écoutant à nouveau ses explications. Le jeune mage trouvait que la jeune femme était sincère, alors il allait peut-être enquêter avec elle.

- Je m’appelle Azuma et vous ? Je suis enchanté de vous rencontrer, les dirigeants m’ont demandé enquêter sur le vol. Alors je vous propose de mener cette petite mission ensemble, si vous êtes d’accord.

Il avait vu la blessure de la jeune femme, Azuma réfléchit avant de sortir un parchemin, il avait pris une formule pour se soigner au cas où.

- Je vais soigner votre blessure grâce à une formule magique.

Il avait mis ses deux mains au-dessus de la blessure en se concentrant, avant de lire plusieurs fois la formule. Une lumière apparaît autour de la plaie. Il arriva à la soigner après avoir lu plusieurs fois le parchemin. Le mage de vent avait pris le papier en le rangeant, il regarda la jeune femme en tendant sa main.

- J’ai réussi à vous soigner, alors vous pouvez venir avec moi.

Le chasseur de primes était prêt à trouver ces voleurs, il avait besoin de la prime pour pouvoir vivre en ayant un enfant à charge.

_________________

Merci à Erin

Spoiler:
 


Merci à Kahla

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 16/03/2016
Localisation : Bonne question, je ne sais pas moi-même...
Emploi/loisirs : Professeur d'art appliqué à l'université / Dessiner
Humeur : Joie, bonheur, dessins ~
Jeu 22 Juin - 21:40
"Ne vous excusez pas, c’est normal de vous avoir aidé et je suis là pour une enquête."

Visiblement, il ne m'en voulait pas, cela me rassurait ! Par contre, s'il est là pour l'enquête, ça veut dire que soit il est inspecteur, soit chasseur de primes. Dans tous les cas, il a été appelé par la police en renfort. Ce qui signifie que l'enquête sur ce vol est des plus coriaces ! Je jubiles intérieurement à cette idée, je sens que cette journée commence bien malgré ma maladresse !

"Je m’appelle Azuma et vous ? Je suis enchanté de vous rencontrer, les dirigeants m’ont demandé enquêter sur le vol. Alors je vous propose de mener cette petite mission ensemble, si vous êtes d’accord."

Azuma ? Ce nom me dit vaguement quelque chose...N'était-il pas le gardien d'une conseillère ?... Enfin bref passons, je ne devrais pas m'attarder sur ça ! De plus, il me propose que l'on enquête ensemble et je dois bien avouer que cela me tente énormément, en espèrant que je ne le dérange pas...

"Je suis Yuki Mizu Taki. Je suis également enchanté de vous rencontrer monsieur Azuma. De plus, je suis partante sur l'idée d'enquêter ensemble, en espèrant ne pas vous importuner."

Soudain, je le vois sortir un étrange parchemin et mettre ses deux mains au-dessus de mon genou blessé.

"Je vais soigner votre blessure grâce à une formule magique."

Après avoir dit cela, il commence à dire des paroles que je ne comprenais absolument pas. Mais il a parlé de formule magique...Il est donc magicien. IL l'était aussi en partie...A cette pensée, je ne faisais alors attention à ce qu'il y avait autour de moi et mon visage devient grave. Je repense tristement au rêve que je venais de faire à l'instant, c'était comme si quelqu'un avait essayé de me transmettre un message, mais qui ? Mon subconscient ? L'esprit de mon défunt fiancé ? Tout est trouble dans mon esprit à présent.

"J’ai réussi à vous soigner, alors vous pouvez venir avec moi."

Je sors de mon étrange "transe" et secoue la tête avant de faire un sourire, plus ou moins forcé, à mon soigneur. Je ne voulais pas l'inquiéter, il n'avait pas besoin de connaître mes soucis personnels.

"Merci beaucoup !", répoondais je, avant d'essayer de me redresser et de m'asseoir sur le lit.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 319
Date d'inscription : 24/10/2015
Localisation : Dans son bureau ou à sa villa
Emploi/loisirs : Futur chasseur de prime
Humeur : Triste
Ven 30 Juin - 1:39
Azuma regarda la jeune femme, il devait résoudre l’affaire pour ne pas laisser les voleurs partir du musée, car les responsables avait retenu tout le monde jusqu’à la fermeture du bâtiment.

Après avoir pris des indices, il avait compris que le voleur serait plus un employé qui voulait se faire de l’argent. Il réfléchit aux indices, peut être que le voleur va attendre la fin de la soirée pour ranger le bien. Il avait écouté la jeune demoiselle qui voulait l’aider à réaliser la mission, il hocha la tête avec un large sourire.

- Je serais d’accord que vous m’accompagnez Mademoiselle Taki et vous n’allez pas m’embêter. Je pense savoir comment piéger le voleur, car je pense que c’est un employé du musée.

Il continua de l’observer, elle pensait soucieuse, mais le jeune mage ne voulait pas poser des questions qui ne le concernaient pas. Il n’aurait pas voulu avoir des questions sur sa défunte femme, ça va l’attrister.

Même si le jeune mercenaire pensait à Mélodie en essayant de toujours faire le vide dans son esprit, il avait bien vu que Yuki n’avait pas pris sa main pour se lever. Elle s’était assise sur le lit en le remerciant. Azuma avait vu l’heure, c’était le temps pour mettre en place son piège, il devait se placer en étant invisible.

- De rien, si le voleur est un employé il va sortir sa marchandise du vestière pour le faire sortir, alors je pense devenir invisible en sureveillant le lieu. Après, c’est un risque à prendre que mon plan échoue et que le voleur soit déjà parti, je vais vous aidez à marcher.

Il lui avait pris le bras en le mettant autour de son cou et l’aide à se lever et il la regarda en souriant.

- Tu peux te caller sur moi, on va devenir invisible tout les deux.

Il se concentra pour activer son pouvoir d’invisibilité en se déplaçant vers le vestiaire et il se cacha dans un coin pour attendre les employés qui venaient dans le vestiaire.

Au début des personnes était venu, quelques heures plus tard un homme resta seul en regardant autour de lui s’il n’y avait personne. C’était surement le suspect, il était content de le coincer, mais il attendait pendant un moment. La personne sortit les biens volés en regardant autour de lui, il fallait surement réagir.

_________________

Merci à Erin

Spoiler:
 


Merci à Kahla

Voir le profil de l'utilisateur
Une enquête improvisée [PV: Azuma Fuji]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Sayaka Fuji [Serdy]
» Enquête Archéologique (libre)
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Eterna :: Région Centrale :: Asahi :: Loisirs :: Musées-
Sauter vers: