Island Eterna

Bienvenue sur l'île d'Eterna ! Intégrer le lycée et l'université d'Eterna, ainsi que des civils et commerçants. Puis jouer une de nos nombreuses races. [NC-16 # H/Y/Y]
 
Soyez les bienvenus sur Island Eterna !
Pensez à voter toutes les 2h !
Débuts Mars.
Un tremblement de terre a secoué tout Eterna.
Les dégâts sont minimes à Asahi, mais des villes plus éloignées,
ont subit de lourds dégâts et ont été isolés.
Des équipes Humanitaires ont été envoyées pour aider à la
reconstruction et rétablir les liaisons avec la capitale et le Conseil.
Après quelques jours, tout est presque revenue dans l’ordre et
les travaux de reconstruction ont débuté.
Toutefois, 3 villes isolées aux seins des marais, n’ont toujours
pas envoyés de message.

L’équipe Humanitaire et la population sont
actuellement portés disparu !

« The Wolf, The Vampire and The Blind » [PV Sébastian]

 :: Région Centrale :: Asahi :: Les rues Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Lun 27 Mar - 20:06
Messages : 205
Date d'inscription : 02/11/2016
Démon Lycan
Voir le profil de l'utilisateur
  • FT.Sébastian
「[left]The Wolf, The Vampire and The Blind[/left」




Les Rues – Parking Souterrain.



« Cessez de tourner. Je la tiens. Elle est devant moi. » Dit-il à son interlocuteur au bout du fil avant de raccrocher et de glisser son téléphone dans la poche de son jean.

Cette course-poursuite qui durait depuis maintenant un bon moment venait d'user une certaine partie de mon énergie. Je m'étais moi-même engouffrée dans la gueule du loup, soit dans l'un des parkings souterrain de la ville. Peu fréquenté par les passants mais remplis à ras-bord par les voitures stationnées : ce qui en faisait un excellent terrain de jeu. Comme quoi, même une simple promenade en ville pouvait tourner au drame.

Au pied de cet homme se dressait un chien de catégorie 2, soit considéré comme dangereux. Celui-ci était posté en position d'attaque : dos courbé, babines retroussées, crocs déployés, poils hérissés et oreilles en arrière, aucun doute, il crevait d'impatience de mordre dans le bifteck. Et ce steak, c'était moi. L'homme ne me lâchait pas du regard, et j'étais impuissante. Tout de moins, c'était l'impression qu'il me donnait. Il était aveugle, et face à lui mon pouvoir principal n'était d'aucune utilité. Tenter le corps-à-corps était bien trop risquer puisqye d'une part je ne connaissais pas l'envergure ses pouvoirs et de l'autre, les morsures du molosse pouvaient être fatale. De plus, si cet homme avait réussi à me suivre jusqu'ici, ce n'était pas par simple chance ou coïncidence.

Son sourire bien trop hautain à mon goût, laissait sur son visage une certaine trace de sadisme. Son aura dégageait un certain déséquilibre, c'était à la fois dérangeant et déstabilisant. Je restais sur mes gardes, réfléchissant à tout moyen de sortir de cette situation en évitant un maximum de me retrouver blessée. Si le cas inverse vené à se produire, c'est Hiroshi qui ne serait pas content. Consciente que l'attaque pouvait venir d'une seconde à l'autre, il fallait que je me dépêche. Ma forme canine ne me servirait à rien cette fois-ci, et le temps que prendrait ma transformation permettrait à celui-ci de porter le premier coup. Merde ! Je manquais de temps !

« ''Yume'' ça t'rappel un truc ? Ouais bien sûr que ça te rappel des souvenirs hein ? » Dit-il d'une voix agressive. « Erin...Erin, Erin, Erin... Si tu savais combien d'années j'ai passé à te chercher. » Continua-t'il d'un rire déplacé faisant clairement apparaître son dérèglement mentale. « Tes deux copains ne sont plus là ? Quelle question ! Un monstre comme toi à certainement dû les laisser périr... Comme tu m'as laissé périr. Hein ? » Insista-t'il.

À l'entente de ses dernières paroles, je n'avais qu'une envie : ne faire qu'une bouchée de lui. De quel droit osait-il parler de Faust et Shiro de la sorte ? Je m'avançais d'un pas agressif vers lui, jusqu'à ce que les grognements de l'animal me firent comprendre l'avertissement d'une attaque imminente de sa part. Un règlement de compte. Voilà ce que c'était. Sa révélation ne m'étonnait pas. Pour Aurora et sa mafia j'aurais faits n'importe quoi pour rester en vie. Ce n'était pas le seul que j'avais laissé tomber de la sorte aux mains ennemies. Mise à part Faust et Shiro, peu de personnes étaient revenues avec moi.

« Mes yeux... Ma vue... Mon goût de vivre. Ma femme. Ma famille. J'ai tout perdu à cause de toi ! » m'hurla t'il « Parle ! » Continua-t'il. Sa main glissait doucement sur son visage, son expression faciale sadique en vint presque à une nouvelle plutôt dépressive.

L'Atmosphère était lourde et pesante. Un brin de folie tournait dans l'air. Je compris définitivement qu'il n'avait plus toute sa lucidité lorsqu'il se mit à se ronger le bout de ses doigts jusqu'au sang. J'avais horreur de ce genre de personne à qui il manque une case. Elles avaient le don de me mettre mal à l'aise. Je n'avais qu'une solution : Le chien. J'attendis le moment le plus propice pour agir, plus exactement lorsque le molosse fonça vers moi. Je pris ces quelques secondes pour alterner ses souvenirs, le ralliant à ma cause. Bien vite, il se retourna contre son maître. L'homme ne perdit pas un instant lorsqu'il comprit le stratagème, et rappliqua malgré son handicape. Tout se passa très rapidement, et je fus moi-même stupéfaite de la rapidité de celui-ci. Alors que le chien allait lui porter un coup de gueule, l'animal se retrouva en lévitation et, avant même que je puisse réagir, celui-ci l'envoya valser brutalement en ma direction. Je n'eus pas le temps d'éviter. Evidemment.

Le chien me heurta de plein fouet, nous faisant tous deux projeter contre le pare-brise d'une voiture stationnée par la force de l'attaque. La vitre éclata en mille morceaux lorsque l'impact eut lieu. Le choc fut si brutal que ma respiration se bloqua sur l'instant. L'animal prit rapidement la fuite, ce que j'aurais fait également si j'en avais les moyens. Difficilement, je me redressais assise sur le capot de l'automobile dont l'alarme anti-vol s'était déclaré : sonnant et klaxonnant à tout va. Il fallait vraiment que je passe aux choses sérieuses.

[i]« Tout ce temps, Erin,... Tout ce temps je me suis préparé pour ce moment...Et depuis un certain temos, par ta faute, ma tête est mise à prix...  pour un sacré paquet de blé...»[/i


Don't use. - © Ʃkaemp ft. Erin

_________________


« You'll never known the murderer sitting next to you. »
† Fiche † - † Journal † - † #990066Galerie

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sam 6 Mai - 16:48
Messages : 43
Date d'inscription : 06/03/2016
Vampire
Voir le profil de l'utilisateur
  • Erin Matsuo
  • Sébastian de Locksley
« The Wolf, The Vampire and The Blind »
Sébastian était devenu un des méchants les plus rechercher dans tous Asahi depuis qu'il avait attaqué un village avec son armée. Mais le vampire ne s'arrêtait pas là, il avait besoin d'argent pour vivre alors il décida d'aller au bureau des chasseurs de primes et prit aux hasards une affiche, il devait ramener la cible mort ou vif, ça s'était un travail pour lui. Même si pour lui, sa cible reviendrait en mille morceau et sans doute mort dans la logique des choses. Il n'aimait pas voir ces cibles en vie, il préférait les tuer sans aucune hésitation. Il alla vers le comptoir et dit qu'il allait prendre cette mission et que la responsable de la mission devait préparer déjà sa récompense. Le jeune vampire était aussi l'un des plus forts chasseurs de prime, il était talentueux malgré son jeune. Il était à peine majeur et avait quitté l'école, il y a deux ans déjà. Il vivait de ces propres moyens et avec aussi l'héritage de sa riche famille. Il vivait seul dans son manoir mais il était heureux comme ça, on venait pas le déranger, bon quelques fois il recevait la visite de Zetsu pour lui parler de chose confidentiel.

Il avait beaucoup changé physiquement, il ne ressemblait plus à un jeune homme mais plutot à un homme ténébreux et plutot mystérieux. Ces yeux verts avec le temps sont devenus rouges de sang et puis aussi à force d'être dans la haine, cela n'arrangea pas son apparence. Il paraissait plus froid qu'avant et ne souhaite pas avoir d'ami, ça le retarderait et ça l'affaiblirait. Bref, retournons à nos affaires, Sébastian était en chasse et cherchait sa nouvelle proie, espérant qu'elle ne sera pas trop dur à attraper, faut dire, il avait besoin d'exercice. Il chercha alors dans tout Asahi pour trouver sa cible et finit par arriver dans le parking souterrain et ou il vit justement celui qu'il devait tuer, avec un sale cabot et une femme qui croit avoir déjà aperçu. Il patienta alors un peu dans l'ombre, regardant ce qu'il allait se passer, puis il vit que la fille en question est propulsé sur un capot de voiture, faisant ainsi retentir l'alarme de la voiture. Niveau discrétion, on repassera, il sera obligé de mettre fin au jour de cette homme rapidement avant les gardiens ou les flics ne débarquent. Il sortit de l'ombre et s'avança vers l'homme en le regardant avec ces yeux rouges de sang et prononça.


- « Souffre de douleur, plie toi en deux. »

L'homme commença alors à avoir mal, à souffrir le martyre, à se plier en deux comme si il l'agonisait. Sébastian regarda alors Erin, c'est bizarre, il lui semble l'avoir déja vu quelque part, mais enfin bon, le soucis s'est
que sa proie attaquait la fille et ça le ferait chier d'avoir une victime sur les bras.


- « Tiens, mais on ne sait pas déjà vu quelque part mademoiselle, il me semble que votre tête me dit quelque chose. En tout cas,
vous avez l'air d'avoir des ennuis avec cet affreux."


Sébastian regarda à nouveau l'homme qui continuait à souffrir le martyre, ce qui faisait bien sourire le jeune vampire, qui se délectait d'entendre crier de douleur sa proie.

- « Ahaha, continue de souffrir comme ça, ça me rend de bonne humeur, ne t'en fait pas, mon gars, j'aurai bientôt fini avec toi, je parle un peu à cette demoiselle. »

Le vampire regarda à nouveau Erin avec ces beaux yeux rouges et reprit son air froid ainsi que son air sérieux.

- « A moins que tu sois là pour me piquer ma cible, sache que je n'apprécie guère qu'on touche à ma proie. »
Commentaire

_________________
I am a monster and  an abomination
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mar 9 Mai - 18:49
Messages : 205
Date d'inscription : 02/11/2016
Démon Lycan
Voir le profil de l'utilisateur
  • FT.Sébastian
The Wolf, The Vampire and The Blind




Les Rues – Parking Souterrain.



Je m'apprêtais à adhérer à son jeu pour en finir, de toute manière, c'était la seule et dernière solution qu'il me restait à appliquer. Soudain, une voix masculine s'interposa dans cette situation, et je pouvais apercevoir un jeune garçon s'avançait dans le milieu de la scène. C'était un vampire, son odeur me l'indiquait clairement.

- « Souffre de douleur, plie toi en deux. »

Suite à ses mots, l'aveugle tomba à genoux à même le sol et hurla de tout son être, si bien qu'on aurait cru qu'il était en pleine agonie. J'aimais ça. A vrai dire, comment ne pas aimer un pouvoir si puissant qui pouvait être complémentaire au mien ? D'un regard, il m'était possible de manipuler quiconque comme je le souhaitais, et lui, de simples paroles lui permettait de faire tomber ses victimes. J'observais le nouvel arrivant, qui m'était à ce moment de dos, et je m'interrogeais sur son âge. Il ne devait pas être plus vieux que moi, et peut-être était-il plus jeune. Trêve de rêverie, je me relevais en m'étirant le dos. Le choc m'avait fait un sacré mal de chien, c'était le cas de le dire. A ce même moment, le jeune garçon se retourna vers moi et m'adressa la parole.

- « Tiens, mais on ne sait pas déjà vu quelque part mademoiselle, il me semble que votre tête me dit quelque chose. En tout cas,vous avez l'air d'avoir des ennuis avec cet affreux."


Je rigolais alors légèrement en découvrant les traits de son visage. Bien sûr que nous nous étions déjà croiser, à l'inverse de son fameux supérieur dont je n'arrivais pas à coller le nom sur un visage. D'ailleurs, je ne me souvenais plus non plus du prénom de celui-ci, et dans cette situation, l'apprendre m'importait peu. C'était un collègue, point final.

« En effet. Une fois tout au plus, mais j'applaudis votre mémoire visuelle. » dis-je en lui adressant un sourire en coin. « Des ennuis ? Plus ou moins. » continuais-je en haussant les épaules.

J'avançais vers l'aveugle qui se tordait de douleur et me plaça derrière lui tout en continuant d'écouter le jeune garçon.

 « Ahaha, continue de souffrir comme ça, ça me rend de bonne humeur, ne t'en fait pas, mon gars, j'aurai bientôt fini avec toi, je parle un peu à cette demoiselle. »

« Décidément... » chuchotais-je.

J'aurais fais souffrir cet homme dans le passé en l'abandonnant à son sort, et aujourd'hui qu'il avait l'occasion d'assouvir sa vengeance, le schéma se reproduisait de la même manière. Assez ironique comme situation n'est ce pas ? Je m'abaissais en me mettant accroupis derrière l'homme au sol et leva les prunelles azurées de mes yeux sur le jeune garçon croisant son regard dont la couleur rappelait celle du sang.

- « A moins que tu sois là pour me piquer ma cible, sache que je n'apprécie guère qu'on touche à ma proie. »

« Ma » cible ? « Ma » proie ? Il ne lui fallait pas longtemps pour s'approprier quelque chose. Je laissais s'échapper d'entre mes lèvres un long soupire, en me redressant doucement et en passant ma main dans toute la longueur de mes cheveux dorés. Mon regard, pourtant neutre au départ, s'était couvert d'un soupçon glacial. Ce n'était plus celui bleu azuré terne, mais plutôt d'un bleu électrisant prenant jusqu'aux tripes, le rendant d'avantage magnifique et inoubliable.

« Cet Homme... » dis-je en saisissant le mourant au sol par la nuque « m'appartient. » Je serrais d'avantage la poigne que j'avais sur lui afin de lui relever l'avant du corps « Lui et moi, nous avons sûrement des choses à nous raconter que toi tu n'aurais pas à lui dire. » Je marquais un point d'arrêt « Pas vrai ? » continuais-je accompagnée d'un sourire vicieux « mais... » j'attendis quelques secondes, transformant mon sourire en un plus amusé cette fois-ci « Vu que je n'en ai absolument rien à foutre, je te le laisse. » terminais-je en le laissant tomber comme un malpropre avant de m'éloigner.

La situation aurait pu dérapé ainsi si évidemment j'avais vraiment quelque chose contre ce type et que je voulais à tout prix lui hôter la vie, mais à mes yeux, il était si pitoyable et merdeux qu'il en avait perdu mon attention. C'est avoir du sang sur les mains de type comme ça qui m'écoeurait le plus parce qu'en réalité, ce n'était même pas glorifiant. Même si, je l'avoue, j'étais celle qui l'avait poussé à devenir ainsi.

« Amuses-toi bien. » Dis-je à voix basse au jeune garçon en passant et en m'arrêtant à côté de lui.


Don't use. - © Ʃkaemp ft. Erin

_________________


« You'll never known the murderer sitting next to you. »
† Fiche † - † Journal † - † #990066Galerie

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dim 16 Juil - 16:48
Messages : 275
Date d'inscription : 20/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://island-eterna.forumrpg.org
Bonjour~
C'est à Sébastian de répondre~Cela fait plus de 2 mois qu'il n'y a pas eu de poste.
Se message sera supprimer quand Sébastian répondre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeu 3 Aoû - 10:52
Messages : 43
Date d'inscription : 06/03/2016
Vampire
Voir le profil de l'utilisateur
  • Erin Matsuo
  • Sébastian de Locksley
« The Wolf, The Vampire and The Blind »
Sébastian croisa les bras et regarda Erin avec un sourcil en l'air avec ces yeux rouges de sang, il ne savait pas pourquoi mais il ne lui faisait pas confiance. Faut dire qu'il ne faisait confiance à personne et surtout ceux qui travaillent pour Zetsu. Il écouta ce qu'elle avait dire et tout le tralala, il ne l'écoutait qu'à moitié jusqu'au moment ou il entendit qu'il pouvait faire ce qu'il voulait de cet homme, là il l'intéresse. Oui, il était très sélective mais même si elle ne lui avait pas laissé le gars, il se serait battu pour l'avoir, après tout, une grosse somme d'argent était en récompense, bon faut avouer que Sébastian s'en foutait de l'argent, ce qu'il voulait s'était juste de tuer ces proies.

« Qu'est ce qu'il te veut ce type au juste ? Tu as été une méchante fille ? Ca m'étonne guère vois tu. »

Il regarde toujours l'homme entrain de souffrir et accentue encore plus sa douleur rien qu'en le regardant, Sébastian souriait, il se délectait de voir autant ces victimes souffrir. Il aimait faire ça avant de tuer ces proies, mais malheureusement son travail lui demandait de l'arrêter vivant, sinon il ne toucherait pas la prime. Par moment, il avait des ennuies avec ça, il n'écoutait pas assez les consignes et ramener la victime morte à la police. Enfin, ça s'était avant, maintenant ils ont tellement peur de lui qu'ils ne disent plus rien aujourd'hui. Mais pour une fois, le jeune vampire ne voulait pas tuer, il voulait juste peut être lui découper un membre ou deux ? Il est sur que ce genre de nuisible survivra à ça.

- « Dis moi, ma chère collègue, quels membres préfères tu que je découpe en premier ? »

Sébastian sortit de son fourreur un jolie katana dont la partie de la lame coupante était de couleur verte mais semblait tranchant rien qu'en la voyant. Il leva alors le katana vers la personne et attendit que Erin donne sa réponse. Il avait hâte de pouvoir trancher de la chair.

- « J 'ai bien hâte de pouvoir trancher quelques uns de tes membres mon gars, tu ne peux pas t'imaginer le bien que ça me fait de te voir souffrir et d'emporter tes morceaux coupés comme trophée. »
Commentaire

_________________
I am a monster and  an abomination
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dim 10 Sep - 13:54
Messages : 205
Date d'inscription : 02/11/2016
Démon Lycan
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Mitsuo a écrit:
  • FT.Sébastian
The Wolf, The Vampire and The Blind




Les Rues – Parking Souterrain.


Méchante ? C’était belle et bien une question de réflexion. Je ne savais pas moi-même de quel camp je faisais partie. Je regardais du coin de l’œil cet homme, je sentais qu’une barrière s’était placée entre nous, une barrière de méfiance autant pour lui que pour moi. Mon seul avantage résidait dans le fait de pouvoir lire ses pensées et de, peut-être, prévoir une attaque de sa part. Je ne répondis pas à sa demande, c’était une histoire bien trop longue, qui plus est, je ne souhaitais pas qu’il en sache davantage sur mon cas. Finit de jouer les marioles, je me reprenais en main laissant mon sérieux s’emparer à pleine mains de la situation.

La lueur émeraude de son sabre reflétait dans ses yeux sanglants, jamais je n’avais vu une lame si impressionnante, tant bis que par sa magnifique couleur que par l’air tranchant qu’elle laissait imaginer. Faire de cet homme un ennemi serait une terrible erreur de ma part, si je me retrouvais face à lui aucun de nous ne s’en sortirait indemne.

Je me retournais face à mon ancien « équipier » au sol. Mérité-t-il un tel sort alors que j’étais la dévastatrice de sa vie ? Je me retrouvais à travers cet homme, l’identité de la personne cherchant à foutre en l’air la vie de celui ayant fait de même avec la nôtre.

« Fait donc ce qu’il te plait. » Dis-je simplement.

Je me dégoutais parfois moi-même, j’apprenais à me connaître au fil de ma quête identitaire et ce que je découvrais me rapprochait de plus en plus de ce que mon père était. J’attendais le moment fatidique à côté de celui qui allait passer à l’acte, et repris parole.

« Outre le fait de gagner la prime de cet homme, qu’est ce qui te pousse à agir ainsi ? »

Il était libre de me répondre ou non, mais s’il le faisait alors peut-être qu’il en apprendrait un peu plus sur moi, et de même, peut-être que j’en apprendrai plus sur lui. Ceci me permettrait de savoir s’il s’agit véritablement d’une menace ou non.




Don't use. - © Ʃkaemp ft. Erin

_________________


« You'll never known the murderer sitting next to you. »
† Fiche † - † Journal † - † #990066Galerie

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Eterna :: Région Centrale :: Asahi :: Les rues-