Island Eterna

Bienvenue sur l'île d'Eterna ! Intégrer le lycée et l'université d'Eterna, ainsi que des civils et commerçants. Puis jouer une de nos nombreuses races. [NC-16 # H/Y/Y]

 
Soyez les bienvenus sur Island Eterna !
Pensez à voter toutes les 2h !
Débuts Mars.
Un tremblement de terre a secoué tout Eterna.
Les dégâts sont minimes à Asahi, mais des villes plus éloignées,
ont subit de lourds dégâts et ont été isolés.
Des équipes Humanitaires ont été envoyées pour aider à la
reconstruction et rétablir les liaisons avec la capitale et le Conseil.
Après quelques jours, tout est presque revenue dans l’ordre et
les travaux de reconstruction ont débuté.
Toutefois, 3 villes isolées aux seins des marais, n’ont toujours
pas envoyés de message.

L’équipe Humanitaire et la population sont
actuellement portés disparu !
Aller en haut
Aller en bas

 :: Région Centrale :: Asahi :: Loisirs :: Boîte de nuit :: Penumbra Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Never sleep last night of single! [ Alice ]

avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 24/05/2017
Lun 29 Mai - 23:41







Never sleep Alone!

Music:
 

Tombée de la nuit, le ciel se pâme d'une couleur crémeuse d'un orange avant de se noyer dans une teinte océanique sombre. Une nuance particulièrement triste, sauf quand on sait que la vie se poursuit de plus belle. Et au diable les heures de sommeil, 20h les démons allaient se parer de leur plumes pour monter sur scène. Pour ma part, je fonçais jusqu'au Penumbra pour aller me changer dans le vestiaire. Échange standard entre la tenue du bon élève de l'université à celui de barman. Quoi de plus normal ? Pas vraiment, et pourtant c'est ainsi chaque soir depuis deux semaines. Faut bien payer sa nourriture et son logement, même si il y avait des moyens plus facile, plus rapide et plus rentable… mais non !

Je laissais mes cours pour prendre un shaker en allant prendre place avec un nouvel arrivant, plus nouveau que moi. Il se présenta rapidement sous le nom de Jack et moi celui de Az. Pas besoin de plus, le boulot allait nous empêcher de parler. La musique, les clients et la nuit entière à servir à une foule inépuisable. Paradis ! Si seulement les bourrés pouvaient ne pas vomir sur le bar… Non que je me plains, je suis assez bien payé, mais quand même.

Alors que l'heure passait, je finissais de vérifier que les bouteilles étaient en place. Les portes s'ouvrirent, la musique monta doucement jusqu'à devenir assourdissante. En moins d'une heure la salle fut pleine. Un groupe d'homme arriva et très rapidement les festivités commencèrent. La salle VIP fut envahie par ceux qui l'avaient réservée et cocktail sur cocktail je me lançais à ma tâche.

Par moment la foule se calmait ou allait plus facilement vers le nouveau nerveux. Des jeunes femmes se pâmaient en le regardant rougir de mal à dresse, ce qui ne manquait pas de me faire rire. Ce n'était pas méchant, mais il tiendrait pas une semaine avec une telle attitude.

Je fis tourner mon shaker en l'air avant d'attraper un verre pour servir un Olympus. Comment résister à ce mélange d'alcool fort qui change presque de lui même de couleur en fonction de la lumière. Aussi coloré que fort. Un type me réclama un wyski sec avec deux glaçons. J'attrapais la bouteille, la fit glisser entre mes doigts alors que j'attrapais un verre à coté de moi pour vider le liquide transparent et jeter deux glaçons. Un jeu d'enfant.

La soirée se déroulait plutôt bien. Dans le fond à droite il y avait une vie d'enterrement de garçon. Amusant de les voir à tour de rôle demander des liqueurs de différentes couleurs, plutôt que de goût.  Dans tous les cas il allait falloir les jeter dehors à la fin de la soirée. Triste, mais hélas vrai.

Mon attention se porta vers une cliente qui semblait attendre. M'avait-elle appelé ? Je ne l'avais pas entendu dans tous les cas. Je lui souris avant de me pencher vers elle.

- Vous voulez quoi ? Mojito ? Limoncello ? Manguolimon ?
Allez savoir pourquoi, mais un alcool avec du citron collait avec son regard. Un regard que je ne quittais pas d'un cil. Elle avait ce petit quelque chose qui me donnait envie de la fixer sans relâche si je ne pouvais l'embrasser. Aucun doute je la voulais comme je n'aurai jamais cru pouvoir vouloir, juste d'un regard et arf... Que me prenait-il? Ne m'étais-je pas juré de ne jamais vouloir une fille de la sorte tant que j'ignorais qui était cette Fubu qui hante mes nuits.

Codage by Lamire

_________________
♦ I Speak ♦ #9933ff ♦
PrezRp?Lien


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 11/05/2016
Jeu 8 Juin - 19:56
Grr~ <3




Ma journée de travail c'était bien passer, même si je la trouvais plutôt longue et cela ne me donna que plus envie de sortir pour m'amuser. Pour cela je rentra rapidement chez moi pour prendre une douche bien chaude~ Pour les habits je me pris une robe violette, dos nue, longueur au dessus des genoux, mais avec un décolleté bateau~ Ça veux dire que il n'est pas plongeant~ Mais les chaussures~ de très beau talons, je sais que je suis grande, mais qu'est que j'aime ce genre de chaussure~

Le Penubra,  une boîte de nuit que j'affectionne de plus en plus. Ma première visite avait été très intéressante. Le patron qui me donne accès à la classe V.I.P. à moi et Léon ~ J'étais vraiment une fille chanceuse~
Ce soir, j'étais vénus seul, c'est  dans ce genre de situation que l'on fait le plus de rencontrer,  bonne ou mauvaise, qu'importe.  Surtout qu'il semblait avoir de l'animation, plusieurs petit groupes été déjà  sur les lieux à mon arrivée.  J'avoue que mon attention fut tout même plus capté par lentement de vie de garçon,  mais il me semblait un peu immature et peu expérimenté,  ils ne valaient pas vraiment la peine d'être chassés, des proie facile,  mais vers qui je me dirige raison si je n'ai rien à mettre sous la dents.

Oui, je me sentais de bonne humeur et oui je ne finirais pas seul cette nuit
Avoir fumer m'avait fortement détendues.

Dans un premier temps je me collaboration dans la zone vipère,  mais je descends rapidement m'ennuyant un peu . Je me mélanga à la foule et me mis à danser, tout seul, bougeant mes hanches au rythme de la musique, mais sans plus.

Finalement je me fit la réflexion d'un verre en plus ne me fera pas de mal. Aussitôt pensée, aussitôt au bar. La je remarqua un barman à la chevelure blanche,  que se soit naturel ou une teinture je trouvais qu'il tranchait avec l'ambiance du lieux. Bien qu'il me semblait jeune je n'y voyais pas l'immaturité que pouvait avoir les autres garçon, mais je ne serai dire son âge exactement.

Puis nos yeux se croisèrent et non loin de rougir ou de baisser les yeux je soutiens son regard, a cause de la luminosité je ne fus pas sur de leurs de couleurs. Mais son tatouage lui était fort visible.

Avant que je ne puisse ouvrir la bouche il me proposa dès alcool citronnée. Es à cause de mon shampoing ? Il avait l'odorat fin~ très fin~

- Vos citrons sont-il pressés à la main~ ?

Et même si je l'avais dis de façon sensuelle, je sentais bien qu'il fallait que je m'échauffe, et pour cela il fallait que je lui parle plus, rien de plus simple je ma-couda donc au bar, me mettant bien en avant vers lui, ne regardant personne d'autre.

- Je prendrais un mojito, sinon ~

Un sourire enjôleur et je replaça mes cheveux en arrières~



_________________




Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 24/05/2017
Ven 9 Juin - 23:00







Never sleep Alone!

Cheveux bruns et long, parfum délicat de citron et des yeux d'un vert sombre touchant légèrement aux bleus. Son visage délicat, ni trop rond ni trop allonger, des lèvres qui ne demandaient qu'à être embrassées. Son fin coup descendait parfaitement alors que son colle bateau venait empêcher tout regard indiscret. Toutefois, il était facile de devenir que son dos lui était un peu dénudé par sa robe très appétissante.

En d'autres mots ; Bandante, sexy, belle, a tomber ! Cette femme à qui je proposais un cocktail plus sucré citron, me demanda si je les pressais à la main. Je ne manquais pas d'être surpris en arquant un sourcil avant de prendre la bouteille que j'avais sous la main. Malheureusement, ce n'était pas le cas. De toute évidence de chez le traiteur, ce jus de citron était très bon, mais pas purement frais. Je ne pouvais que hausser légèrement les épaules en secouant la tête. A grand regret, peut-être la prochaine fois. Allais-je lui dire ? Pas tout de suite, j'avais bien envie de me montrer un peu plus jeune que ce que je pouvais paraître.

Elle opta aussitôt pour un mojito. J'attrapais un verre à pied, et oui, original. Le long et fin pied soulevait une forme presque droite pour un verre, entre celui  champagne et le simple verre. Quelques losange sculpté à la surface, je le trouvais très chic, si bien que j'en avais deux de la sorte chez moi.

Je posais la bouteille en attrapant de l'autre main le sucre de canne que je vidais dans un shaker avant d'ajouter le citron. Des glaçons, lancer dans le verre alors que le mélange se retrouvait secoué énergiquement dans ma main, assez grande pour tenir fermement mon outil de travail. Je trouvais le rhum blanc et d'un geste rapide en vidais la quantités parfaite dans le shaker. Agitation, j'attrapais les feuilles de menthe que je froissais agilement du bout des doigts avant de les ajouter au glaçon en non avec le reste de la boisson. Le shaker vissé je le lançais en le faisant tourner devant mon visage alors qu'en un instant, mes yeux mauve devinrent rouge, mes cheveux blancs en noirs, mon tatouage s'effaça alors que mes cornes prenaient place. Ongles griffus, ailes sombres. Je vidais le cocktail sur la menthe en reprenant mon sourire charmeur et professionnel avec mon apparence humaine.

Ma petite démonstration avait attirée quelque regard et deux trois femmes essayaient de me réclamer à borie à présent, mais seule la petite citronnée m'intéressait. Je fis glisser le verre vers elle en ajoutant une fine et longue cuillère.

- Voici pour vous. Peut-être aurons nous de quoi satisfaire votre palet avec un citron frais la prochaine fois.
Une femme me jeta presque dans la main une carte avec son numéro. J'arquais un sourcil avant de la poser sur le comptoir en souriant plus froidement avant d'articuler sans son un non merci qui fit hoqueter une autre. Franchement, le petit nouveau venait de se faire piquer la gloire, mais je n'en avais pas envie moi. Seule la brunette m'intéressait.
Codage by Lamire

_________________
♦ I Speak ♦ #9933ff ♦
PrezRp?Lien


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 11/05/2016
Mar 13 Juin - 1:28
Grr~ <3




Il secoue la tête, me signifiant que non il n'y avait pas de citron frais ici~ Bah, je n'étais pas déçue, en même temps je m'attendais un peu à cette réponse~ Mais un vrai morceau de citron n'aurais pas fait du mal.

Pendant qu'il me prépara mon verre, je ne le lâcha pas des yeux. Certes je regardais un peu ce qu'il faisait mais mes yeux était clairement river sur son visage~

Ce qui me permis de voir le changement. Un changement qui me fit frissonner~ Je n'ai pas souvent affaire à des démons, mais je suis sensible au ténèbres, un élément qu'ils côtoient~ Quoi qu'il en soit il avait voulue en mettre plein les yeux ~ et bien entendue je ne fut pas la seul à avoir vue ce spectacle~ Et chose appréciable, qu'importe les piaillement des demoiselles il finit de s'occuper de moi~

Je rattrapa le verre quand il me le fit glisser et le porta rapidement à mes lèvres~ Au mots qu'il dit, je me demanda s'il n'allait pas demander au patron d'avoir des citrons frais pour la prochaine fois.

Avant que je ne puisse le remercier une fille lui avait près que jetais au visage son numéro ... aucune classe~ Mais la réaction des petites filles à son non polie~ Me fit un rire, ce que je ne retiens pas. Qu'imaginer telle ~n'avait elle vraiment jamais pris de râteau ?

Quoi qu'il en soit j'eu droit à un regard mauvais pour rire, je ne put que leurs sourire plus en sirotant doucement mon verre qu'il m'avait fait~~ Provocation quand tu nous tiens~

Je reporta mon attention sur le Barman~

- Merci beaucoup jeune homme~

Je leva un peu mon verre vers lui puis trempa mes lèvres~ Je réfléchis un instant à comment j'allais jouer mon coup maintenant moi. Je n'allais pas rester accoudé au bar, cela ne serai que trop énervant et puis avec la musique plus les gens autour, nous ne pouvions pas non plus discuter tranquillement~

Je finis mon verre qui était déjà bien entamé~ et sortie de quoi payer mon verre, je savais que j'allais revenir boire ici, mais j'aimais régler au fur et à mesure mon ardoise~

- Faite moi signe quand vous prendrez une pause~

Et je partis en direction de la piste pour pouvoir bouger mon corps. Histoire de me défouler, mais aussi me disant qu'on était entrain de mon observer~ Es que j'en était sur ? Nous ne sommes jamais sûr de rien~ mais j'ai l'impression que le jeune homme au cheveux blanc avait comme qui dirait flashé pour moi~ Alors oui j’espère en tout cas~

Je me déhanchais donc au rythme de la musique et un moment ferma les yeux pour pouvoir me laisser mieux guider par les sons.  Je ne les rouvrir qu'en sentant une main qui avait glissé sur mes hanches, je ne fut pas agréablement surprise vue que la personne se trouvant en face de moi n’était pas le barman, mais un simple garçon lambda. J’attrappa sa main pour la retirais de mon corps, sans pourtant bouger~ Si il voulait danser pourquoi pas … mais pas coller à moi~ Lon regard n'était pas méchant, mais assez ferme pour qu'il comprennes.



_________________




Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 24/05/2017
Jeu 15 Juin - 16:23







Never sleep Alone!

Peut-être, j'avais bien dit peut-être, mais dans mes mots il y avait un sans aucun doute, une affirmation provocante et une promesse d'allégresse. Je ne savais pas draguer, mais c'était soudainement apparue en moi, comme si c'était si simple et facile. Pourtant, alors que d'autre fille me dévorait des yeux, je ne pouvais m'empêcher de regarder ce doux visage dégustant avec satisfaction ma boisson. Et là, le drame, si on peut dire cela, j'imaginais déjà ses douces lèvres soufflant sur mon torse alors qu'elle descendait avec des baisers pour aller plus bas encore. Cette vision suggestive de mon esprit ne manqua pas de descendre droit dans mon entre jambe en faisant battre plus fort mon coeur. Que me prenait-il ? Je n'étais jamais de cet état ! Jamais !

Son jeune homme, manqua de faire gronder une fille à coté d'elle. Que pouvais-je dire ? Je n'avais aucune envie que d'autre entende mon nom, même si j'avais l'habitude de le dévoiler, je voulais soudainement qu'elle soit la seule à le dire. Cette fille, bon sang, qui était-elle ? Pas celle qui me hantait dans mes rêves, mais il y avait quelque chose qui me donnait envie de jeter mon tablier pour tout abandonner de mon travail et aller près d'elle. C'était sauvage, brutal dans mon être habituellement si calme et sous contrôle.

  «  Elle te fait bander ! » Gronda une voix en moi et bien sur je ne pouvais qu'approuver. Mais le terme me semblait grossier, vulgaire et insignifiant pour qualifier ce désir. Soit, je devenais un peu plus démon ce soir là, soit, je venais de croiser une sirène qui m'avait charmée d'un battement de cil !

Alors qu'elle retourna danser après avoir payé. Et alors que les filles se jetaient pour avoir un cocktail, je ne cessais de lancer des regards vers ses hanches. Bon dieu, quelles mouvements. Elle me fit penser à une flamme qui ne cessait jamais d'attirer le regard et donner envie de s'approche pour se bruler. Quand je vis un homme venir se coller à elle, j'eus un grondement de fond de gorge, comme un chien. Bordel ! C'était quoi mon problème ? Je lui avais dis deux phrases et je me sentais jaloux qu'un autre ose la toucher ! C'était vraiment problématique comme réaction car le verre dans ma main se fissura avant d'exploser.

Mon jeune et nouveau collègue me regarda avant de me donner un coup de coude en voyant que je regardais ailleurs, que ma main coupé. Décidément, je venais de faire fort. Je lâchais ce qui était encore dans ma paume avant de prendre un balais après avoir retirer un morceau ou deux. D'un geste rapide je nettoyais mon lieu de travail d'une main avant de demander à mon « collègue » de me remplacer le temps que j'aille panser ma connerie.

Par une porte de service, je disparaissais de la salle pour aller me calmer. En moins d'une minute je trouvais la boite à pharmacie pour sortir du désinfectant et un bandage. Pauvre main gauche, elle ne me faisait pas vraiment mal, mais de toute évidence j'allais garder une cicatrice. La coupure la plus ''grave'' n'était pas profonde. Heureusement ! Qu'allais-je faire si je devais avoir des points de suture ?  D'un coté j'aurai très bien peu me soigner avec mon pouvoir, d'un autre j'avais la tête trop ailleurs pour y penser. Aussi me contentais-je de bander maladroitement ma main, ayant jamais fais de pansage, c'était catastrophique.

Comme je me dépêchais pour retourner à mon ''poste'' d'observation… de travail. Je négligeais un peu plus ma main avant d’ouvrir la porte pour retourner derrière le comptoir. Mon regard alla aussitôt chercher la petite brunette ultra bandante. Où était-elle ?

Codage by Lamire

_________________
♦ I Speak ♦ #9933ff ♦
PrezRp?Lien


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 176
Date d'inscription : 11/05/2016
Mar 4 Juil - 19:17
Grr~ <3




Alors que le jeune homme semblait comprendre, mais pas assimilé et il ne changeait donc pas d'attitude. De façon simple, je le repoussas, sans le bousculer, je pouvais bien voir que cela ne lui plaisait pas et cela m’irrita. Sans dévoiler autre chose que mes canines de once, je grogna doucement, histoire de mettre fin à cette histoire. J'étais bien tomber, ce n'était pas un vampire et il … s'enfuit.

Rangeant mes canines, poussant un long soupire et me retourna vers le bar, histoire de voir mon petit barman, mais quel fut ma surprise de ne pas le voir à son poste.
Je maudissais l'autre empauter de mâle, si je perdais ma proie à cause de lui, je jure que lui passerais la pire nuit de sa vie!

Je me rapprocha tout de même du bar, c'est là que j'aurais le plus d'indice pour retrouver mon bel homme au cheveux blanc. La bas je ne vue que le petit nouveau, rien de bien passionnant et puis je ne peux même pas me servir de mon odorat, puis le fait d'avoir fumé lavais réduit et puis il y avait bien trop d'odeur pour n'en capter qu'une seul et dernière chose je ne me suis pas assez collé à lui pour s'imprégner de son odeur… je vais faire en sorte de changer sa ~

Je le chercha un moment du regard, puis laissa simplement mon instinct me guider … et ma logique. J'avais pu repérer une porte de service ~~ Alors logiquement si il devait être partie quelque parts, cela devait être là.

Je me posta à côté de la porte dans l'angle qui serai un peu mort pour une personne sortant de la pièce. Et quand il sortit je le laissa un peu avancer avant de glisser ma main autour de sa taille pour le coller contre moi et pour le faire pour tourner, cela avait pour but de le coller contre le mur. Je plaçais mon corps proche du sien, sans pour autant le coller, je ne voulais pas qu'il se sentes agressée.

- Alors, on s'éclipse sans me faire un signe ~ ?

Je l'observa tout entier et vue quelque chose a sa main qui n'y était pas avant. J'attrapais son poignet pour le lever, le mettant plus exposé au peu de lumières qui passée. Je fronçais les sourcils, légèrement inquiète, pas envie qu'il soit amoché moi.

- Une mini bataille avec ... ?

Pourtant j'étais sûr de ne pas avoir vue d’altercations, en général se sont des chose que l'on repère facilement, surtout dans une boite de nuit, qui est au final pas un lieux si grand que cela.



_________________




Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
Never sleep last night of single! [ Alice ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Where did you sleep last night? Stiles & Lydia
» Wednesday Night Raw # 60
» Jasper & Alice Forever
» Single Lady - Timberlake Parody
» Alice Blood [Attente de Réponse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Eterna :: Région Centrale :: Asahi :: Loisirs :: Boîte de nuit :: Penumbra-
Sauter vers: